Aller au contenu principal

Apocalypse

Article web
Ariane Gélinas

En cette période qui succède au confinement, le roman de Sébastien-D. Bernier tombe à point : il a même été inclus dans la liste des « 40 livres à lire pendant votre quarantaine » de la revue Les libraires.

Ouvrage critiqué
Sébastien-D. Bernier
2020, Sémaphore
Article de la revue
Ariane Gélinas

Je le mentionnais dans ma critique de Rabaskabarnak, d’Éric St-Pierre, parue dans le numéro précédent de Lettres québécoises: nous assistons depuis quelque temps, au Québec, à un engouement pour les œuvres postapocalyptiques.

Ouvrage critiqué
Matthieu Simard
2019, Stanké
Article de la revue
Laurence Pelletier

À l’image de marques de doigts laissées sur des vitres sales, Figurine, d’Annie Goulet, trace les contours de la disparition.

Ouvrage critiqué
Annie Goulet
2019, Del Busso
Article de la revue
Ariane Gélinas

Nous assistons depuis quelque temps au Québec à un engouement pour les œuvres postapocalyptiques, dont certaines se sont démarquées: Le poids de la neige, de Christian Guay-Poliquin, Hivernages, de Maude Deschênes-Pradet…

Ouvrage critiqué
Éric St-Pierre
2019, Québec Amérique
Article de la revue
Olivier Boisvert

D’une inventivité scénaristique qui fait envie, Aquariums, le deuxième roman apocalyptique de J. D. Kurtness, souffre d’un manque de cohésion qui complique le déploiement de sa bouillonnante mise en scène «infectieuse».