Aller au contenu principal

Récit

Article de la revue
Khalil Khalsi

Originaire du Guyana, ayant grandi au Canada et vivant actuellement en Angleterre, Tessa McWatt se laisse emmêler dans ses racines multiples, à cheval entre quatre continents, et livre une non-fiction charnelle sur les violences raciales.

Article de la revue
Laurence Pelletier

Il se fait tard est un bilan au soir de l’écriture; le récit d’une vie et d’un temps hors de toute rhétorique d’espoir ou de désespoir, alors que se rapproche la mort.

Article de la revue
Laurence Pelletier

Un premier roman qui surgit comme un doigt d’honneur adressé à la fatalité.

Article de la revue
Laurence Pelletier

La voleuse est l’histoire de celle qui s’est fait prendre. Celle qui est toujours et déjà enfermée et parle depuis sa cellule.

Article de la revue
Laurence Perron

Dans Rien du tout, d’Olivia Tapiero, aucun personnage, pas d’intrigue, peu d’événements. C’est l’énonciation elle-même qui fait l’objet d’une forme de dramatisation par laquelle la parole est constamment mise en jeu.

Article de la revue
Laurence Pelletier

Dans Lettre à Benjamin, Laurence Leduc-Primeau montre en quoi le récit de soi est tributaire de la perte.

Article de la revue
Camille Toffoli

Dans La fille d’elle-même, Gabrielle Boulianne-Tremblay donne à lire la résilience et le courage d’un parcours trans.

Article de la revue
Georgette LeBlanc
Article de la revue
Laurence Pelletier

Jocelyn Sioui nous raconte une histoire à partir des trous de notre mémoire.

Article de la revue
Laurence Perron

Offrant une perspective sur le drame qui ne met pas en concurrence l’éthique et le poétique, Les trouées invite à une réélaboration individuelle de la perte qui permet aussi une rénovation de ses représentations collectives.

Article de la revue
Michel Nareau

Dans Là où je me terre, Caroline Dawson livre par de courtes vignettes le récit chaleureux et empreint de colère d’une immigration qui semble réussie, mais cache une dette symbolique.

Article de la revue
Isabelle Beaulieu

Dans un parler franc qui évite la gratuité, le narrateur des Carnets de l’underground expose ses frasques et témoigne de façon personnelle de sa recherche d’identité à travers les excès.

Article de la revue
Michel Nareau

Cas par cas, garder la mort à distance, mais la parer d’une forme qui appelle la reconnaissance, le partage, la mémoire. L’embaumeur crée, témoigne, est accueilli. La fille donne image aussi.

Article de la revue
Élise Turcotte
Article de la revue
Laurence Pelletier

Ce premier récit de l’autrice Jules Clara, paru dans la collection «Encrages» des éditions Triptyque, sollicite et attise notre propension à l’égarement.

Article de la revue
Thomas Dupont-Buist

La mort d’êtres chers nous dévie de nos trajectoires habituelles. En nous dévoyant, elle révèle de nouveaux angles d’où on peut observer le monde. Catherine Mavrikakis, après avoir perdu sa mère, chambarde personnages et intrigues pour nous entraîner sur un versant plus intime de son œuvre.

Article de la revue
Laurence Pelletier

Boréal traduit un classique qui a depuis longtemps sa place dans les bibliothèques des plaisancier·ères de la côte ouest canadienne.

Article de la revue
Laurence Pelletier

Le poète et éditeur Rodney Saint-Éloi nous offre un ouvrage bouleversant qui révèle ce que l’écriture préserve, pardonne et trahit.

Article de la revue
Paul Kawczak

Avec Les entailles, Marie-Élaine Guay offre un premier récit de souffrance.

Article de la revue
Kama La Mackerel
Article de la revue
Chloé Savoie-Bernard

Je devais lire mes poèmes durant la Nuit blanche à Montréal. Les organisateurs de la soirée promenaient un groupe d’un endroit à l’autre dans le quartier Centre-Sud. Le segment «poésie» avait lieu à l’Astral 2000. Trente minutes seule sur scène, c’était quand même long, mais bon, je me disais que j’étais payée presque dix dollars par minute, alors je ne pouvais pas trop me plaindre.

Article web
Michel Nareau

Raconter comment une identité s’est construite contre la famille, le legs, et le faire sans acrimonie ni amertume : voilà le défi relevé par Lori Saint-Martin dans Pour qui je me prends.

Article web
Laurence Pelletier

Avant tout, il y a eu Ayiti : un lieu, un air, un fantasme. Un livre incontournable.

Article web
Laurence Pelletier

À l’heure du confinement et de la distanciation sociale, le dernier récit d’Anne Archet ouvre la porte sur l’espace infini de nos mondes fantasmatiques.

Article de la revue
Thomas Dupont-Buist

Après une échappée dans ce qu’Olivier Kemeid appelait très justement «les ruines rouges du siècle», les pérégrinations de Frédérick Lavoie l’ont mené au royaume utopique et déclinant du Commandante Fidel.

Article de la revue
Marie-Michèle Giguère

On le réalise de plus en plus: on devrait se souvenir des noms des victimes plutôt que de ceux des assassins. Grâce au plus récent livre de François Blais, on n’oubliera jamais celui de Mélanie Cabay.

Article de la revue
Valérie Lebrun

Je lisais Annemarie Schwarzenbach quand Mère d’invention de Clara Dupuis-Morency est arrivé à ma porte. Entre la vie extraordinaire de la première et la voix admirable de la seconde, un passage vers l’exception a eu lieu.

Article de la revue
Isabelle Beaulieu

Ce collectif sur la maternité donne à lire diverses expériences d’accouchement. Des récits riches et généreux, certains plus que d’autres.

Article de la revue
Antoine Charbonneau-Demers