Aller au contenu principal

Trauma

Article de la revue
Jade Bérubé

L’auteur-compositeur-interprète Benoit Pinette (Tire le coyote) creuse son thème de prédilection – les stigmates de l’enfance – dans un premier recueil de poésie digne d’intérêt.

Article de la revue
Laurence Perron

Offrant une perspective sur le drame qui ne met pas en concurrence l’éthique et le poétique, Les trouées invite à une réélaboration individuelle de la perte qui permet aussi une rénovation de ses représentations collectives.

Ouvrage critiqué
Chantal Nadeau
2020, Hamac
Article de la revue
Virginie Fournier

Après s’être illustrée dans la bande dessinée documentaire, Mirion Malle se fraie un chemin dans le domaine de la fiction sans compromettre sa posture résolument féministe.

Article de la revue
Paul Kawczak

Avec Les entailles, Marie-Élaine Guay offre un premier récit de souffrance.

Ouvrage critiqué
Marie-Élaine Guay
2020, Poètes de brousse
Article web
Thomas Dupont-Buist

Si toute chose a une fin, comme le prétend l’adage populaire, il arrive que d’excellentes n’en aient pas. Le onzième volume du cycle Soifs, en plus de s’ajouter au décalogue que l’on croyait clos, a le bon goût d’être, comme ses prédécesseurs, du raffinement des grands crus.

Article web
Paul Kawczak

Dans ce premier roman, Jennifer Bélanger entremêle avec sobriété plusieurs thèmes qui résonnent avec pertinence : douleurs physiques, liens générationnels féminins et marginalité sociale.

 

Ouvrage critiqué
Jennifer Bélanger
2019, Héliotrope
Article de la revue
Sébastien Dulude

Dans La raison des fleurs, Michaël Trahan renoue – c’est le mot – avec le thème de la perte qui ficelait son premier ouvrage, Nœud coulant.

Article de la revue
Isabelle Beaulieu

Ici, la peur s’immisce entre les fils générationnels, devenus inextricables à force de violence perpétrée.

Article de la revue
Michel Nareau

Après le recueil de nouvelles Atavismes et la novella Des lames de pierre, Maxime Raymond Bock se lance, avec Les noyades secondaires, dans un projet ambitieux qui joue avec ses genres de prédilection.

Ouvrage critiqué
Maxime Raymond Bock
2017, Le Cheval d'août
Article de la revue
Camille Toffoli

Dans une langue acérée, libératrice et troublante, Chienne aborde l’inceste comme un traumatisme personnel et comme un enjeu social.

Ouvrage critiqué
Marie-Pier Lafontaine
2019, Héliotrope
Article de la revue
Fanie Demeule