Aller au contenu principal

Littérature canadienne

Article de la revue
Thomas Dupont-Buist

Grande voix de la littérature canadienne, le Terre-Neuvien Michael Crummey nous revient avec un roman façonné par les vents, ceux qui font sombrer les navires et perturbent la constance austère des marées.

Ouvrage critiqué
Michael Crummey
2020, Leméac
Article de la revue
Sébastien McLaughlin

Après quelques rares percées de Réjean Ducharme dans le milieu anglophone, voici une excellente traduction de L’avalée des avalés, éditée à Montréal.

Article de la revue
Thomas Dupont-Buist

Les éditions Alto font généralement preuve de flair lorsqu’il s’agit de dénicher des textes étonnants de la littérature canadienne. Nul besoin de s’étendre ici en circonlocutions policées, Le saint patron des merveilles n’en fait pas partie.

Ouvrage critiqué
Mark Frutkin
2017, Alto
Article de la revue
Isabelle Beaulieu

Ici, la peur s’immisce entre les fils générationnels, devenus inextricables à force de violence perpétrée.

Ouvrage critiqué
Katherena Vermette
2017, Québec Amérique
Article de la revue
Nicholas Dawson
Zishad Lak
Pierre-Luc Landry
Article de la revue
Christian Saint-Pierre

La révolte d’Antigone n’a certainement pas fini d’inspirer: quatre autrices, une Ontarienne et trois Québécoises, ont imaginé de quelle manière l’héroïne de Sophocle conjuguerait sa quête au présent, comment elle répliquerait aux injustices du XXIe siècle.

Article de la revue
Sébastien McLaughlin

La poète Lisa Robertson livre un premier roman au carrefour de l’essai, du récit, de l’art poétique et de la métafiction.

Ouvrage critiqué
Lisa Robertson
2020, Coach House Books
Article de la revue
Thomas Dupont-Buist

Les deux mains dans le cambouis des réminiscences et des engrenages salissants de la perte, la grande Alice Munro éclaire quelques mystères humains de plus.

Article de la revue
Virginie Fournier

Une intrigue policière qui fonctionne par détournement des codes de ce genre littéraire.

Article de la revue
Virginie Mont-Reynaud
Martin Morin
Article de la revue
Caroline R. Paquette

Nous qui n’étions rien, de Madeleine Thien : de l’impossibilité des rêves différents.

Article de la revue
Yvon Paré
Article de la revue
Myriam Daguzan Bernier

La littérature anglo-québécoise et anglo-canadienne vient à nous, public francophone, par la traduction. Discussion avec quatre éditeurs québécois sur leur métier de passeurs.

Article de la revue
Sébastien Dulude

Troisième parution de la nouvelle collection «Poèmes» des éditions Triptyque, Whatever, un iceberg fait découvrir au lectorat québécois une voix poétique aussi étonnante que sa traduction.