Aller au contenu principal

Territoire

Article de la revue
Jérémy Laniel

Avec ce premier recueil, Catherine Côté fréquente des sentiers familiaux. Ceux de la filiation et des morts, des deuils des gens qu’on n’a pas assez connus et des territoires qui vivent sous nos peaux, envers et malgré nous.

Ouvrage critiqué
Catherine Côté
2017, Les éditions du passage
Article de la revue
Rachel Leclerc

Après avoir fait carrière en éducation à Montréal, Hélène Poirier a réintégré sa Gaspésie natale. Dans un village de la baie des Chaleurs, elle habite une grande maison où elle transforme en poésie ses émotions de mère.

Article de la revue
Rachel Leclerc

Treize ans après Parle seul, qui lui a valu le prix Émile-Nelligan, Jean-Simon DesRochers, romancier, essayiste et professeur de création littéraire à l’Université de Montréal, revient à la poésie avec Les espaces, un ensemble qu’il dit, en quatrième de couverture, avoir écrit «au couteau, aux ciseaux, avec les dents».

Ouvrage critiqué
Jean-Simon DesRochers
2016, Les Herbes rouges
Article de la revue
Jérémy Laniel

Dans le bois avec les sorcières, le deuxième livre de Julie Roy, ressemble davantage à une longue marche dans la plaine du quotidien qu’à quelque ensorcellement.

Ouvrage critiqué
Julie Roy
2017, L'Oie de Cravan
Article de la revue
Rachel Leclerc

Diplômée en arts interdisciplinaires et en ethnologie, Maude Pilon publie dans les petites maisons d’édition depuis quelques années. Elle signe, au Lézard amoureux, un livre surprenant et tout à fait hors-norme.

Article de la revue
Michel Nareau

Taqawan est une histoire de pêche, de celles que l’on ne raconte généralement pas. Un roman où le saumon devient personnage central et où l’origine de toute chose se remonte comme la rivière.
 

Article de la revue
Rachel McCrum
Article de la revue
Hugo Beauchemin-Lachapelle

Nos banlieues, le troisième recueil de Marie-Hélène Sarrasin aux Écrits des Forges, explore le désenchantement banlieusard sans parvenir à dépasser un désespoir de vitrine.

Ouvrage critiqué
Marie-Hélène Sarrasin
2020, Écrits des Forges
Article de la revue
Olivier Boisvert

Tandis que le pouvoir ambitionne de se faire temps et d’inscrire son accélération dans la chair de nos subjectivités démobilisées, Thierry Pardo retrouve dans la forêt, avec sa tribu, le site de l’imagination radicale, un espace «inappropriable».

Article de la revue
Chloé Savoie-Bernard

Poésie d’un lieu connu où l’on manque malgré tout d’assises, Et arrivées au bout nous prendrons racine dit le désir de se réapproprier un territoire aimé, mais parfois violent.

Ouvrage critiqué
Kristina Gauthier-Landry
2020, La Peuplade
Article de la revue
Roseline Lambert

Roseline Lambert réalise un terrain ethnographique à Oslo, où elle traque la lumière qui change pour son doctorat en anthropologie de la poésie. Elle nous propose le troisième et dernier texte tiré de son carnet de notes.

Article web
Jade Bérubé

Elles sont nombreuses, ces poètes, à mettre en mots leur malaise social. Deux nouvelles plumes traduisent la solitude des écrivaines du millénaire.

Ouvrage critiqué
Virginie Savard
2020, Triptyque
Ouvrage critiqué
Carolanne Foucher
2020, Ta Mère
Article de la revue
Jérémy Laniel

Il y a d’abord le paysage: infini et lointain. L’absence de frontière permet une mythification de la contemplation, où le poète erre.

Article de la revue
Michel Lord

Tout n’est pas inédit dans Donnacona d’Éric Plamondon. En fait, il n’y a que la nouvelle éponyme qui soit une nouveauté, les deux autres étant parues respectivement dans la revue Le Pigeon en 2015 et dans la collection «Nova» du Quartanier en 2013.

Article de la revue
Jérémy Laniel

Il y a, vers l’ouest, une rivière à la mémoire qui gronde. Katherena Vermette s’en fait ici la porte-parole.

Article de la revue
Marie-Michèle Giguère

Audrée Wilhelmy fait naître dans un pays du Nord des personnages féminins dont notre imaginaire collectif avait grand besoin.

Ouvrage critiqué
Audrée Wilhelmy
2019, Léméac
Article de la revue
François Cloutier

Première tentative en bande dessinée réussie pour l’autrice Sophie Bienvenu, et encore une fois, Julie Rocheleau en met plein la vue avec ses dessins.

Ouvrage critiqué
Sophie Bienvenu, Julie Rocheleau
2020, La Pastèque
Article de la revue
Noémie Pomerleau-Cloutier
Article de la revue
Jérémy Laniel

Délier les lieux, un titre comme une promesse d’autonomie, des poèmes comme quelques arpents. Et si on portait plus attention aux endroits que l’on fréquente?

Ouvrage critiqué
Collectif
2018, Triptyque
Article de la revue
Laurence Perron

Dans Maisons fauves, son premier roman, Éléonore Goldberg se lance dans une entreprise de remémoration aux envergures presque proustiennes.