Aller au contenu principal

Articles web

Articles web

  • Marie-Michèle Giguère
    Jeudi 13 août 2020

    Un délicieux mélange : une quête amoureuse inspirée par les révélations d’une voyante et une réflexion théorique sur l’autofiction. Un récit aussi jouissif pour le cœur que pour l’intellect.

  • Ariane Gélinas
    Jeudi 13 août 2020

    Depuis 2004, Héloïse Côté poursuit avec constance et soin une œuvre romanesque entièrement consacrée à la fantasy.

  • Ariane Gélinas
    Jeudi 13 août 2020

    En cette période qui succède au confinement, le roman de Sébastien-D. Bernier tombe à point : il a même été inclus dans la liste des « 40 livres à lire pendant votre quarantaine » de la revue Les libraires.

  • Christian Saint-Pierre
    Mardi 23 juin 2020

    Marie-Claire Marcotte brosse dans Flush le portrait mystérieux d’une poignante famille recomposée, d’un clan de désillusionnés qui ne manquent pourtant pas de ressort, d’êtres en pleine reconquête d’eux-mêmes. 

  • Laurence Perron
    Mardi 23 juin 2020

    L’épidémie de VHS fait reposer avec évidence son titre sur un jeu de mots qui mise sur une connaissance minimale de la crise culturelle et historique ayant frappé l’Occident à la fin des années 1980, et que les journaux et les politiques avaient baptisée l’épidémie de VIH.

  • Camille Toffoli
    Mardi 23 juin 2020

    À mi-chemin entre le reportage, la réflexion essayistique et l’étude culturelle, Pas facile éclaire un angle mort de la libération féministe. 

  • Michel Nareau
    Mardi 23 juin 2020

    Raconter comment une identité s’est construite contre la famille, le legs, et le faire sans acrimonie ni amertume : voilà le défi relevé par Lori Saint-Martin dans Pour qui je me prends.

  • Chloé Savoie-Bernard
    Jeudi 28 mai 2020

    Le premier recueil de Marie St-Hilaire-Tremblay, Noctiluque, montre un bestiaire aussi inquiétant que flamboyant, au sein duquel navigue un sujet poétique qui n’a pas peur de se salir les mains pour arriver à s’étreindre.  

  • Laurence Pelletier
    Jeudi 28 mai 2020

    Avant tout, il y a eu Ayiti : un lieu, un air, un fantasme. Un livre incontournable.

  • Thomas Dupont-Buist
    Jeudi 28 mai 2020

    Si toute chose a une fin, comme le prétend l’adage populaire, il arrive que d’excellentes n’en aient pas. Le onzième volume du cycle Soifs, en plus de s’ajouter au décalogue que l’on croyait clos, a le bon goût d’être, comme ses prédécesseurs, du raffinement des grands crus.