Aller au contenu principal

Littératures de l'imaginaire

Article de la revue
Ariane Gélinas

Connaissez-vous La République du centaure* ? Ce webzine consacré aux littératures de l’imaginaire a pour mission de couvrir l’actualité de ces genres et de publier des fictions.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Les légendes angoissantes de la Gaspésie sont le fil conducteur du premier recueil de nouvelles de Joyce Baker.

Article de la revue
Thomas Dupont-Buist

Écho contemporain du mythe de cette Gorgone, Méduse, de Martine Desjardins, présente en une succession de tableaux un conte cruel qui ne possède pas le souffle romanesque de La chambre verte (Alto, 2012).

Article de la revue
Ariane Gélinas

Depuis seize ans, la maison d’édition Les Six Brumes contribue de manière significative au rayonnement des littératures de genre au Québec. Avec ce nouvel ouvrage, elle continue de promouvoir la fantasy, la science-fiction et le fantastique.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Karoline Georges propose un nouveau huis clos futuriste inscrit à même les stigmates de la chair.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Connaissez-vous la zone 51 aux États-Unis? Certain·es affirment que des extraterrestres y seraient gardés captifs.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Ma première rencontre livresque avec Joël Champetier (1957-2015) s’est produite en 1993 par l’entremise du roman jeunesse Le jour-de-trop.

Article de la revue
Isabelle Beaulieu

Catherine Leroux propose un roman décrivant un monde confronté à son terme. Devant l’impasse, périr ou guérir sont les seuls choix possibles.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Le lieu commun «ce recueil de nouvelles est inégal» m’agace. Il serait faux d’affirmer ceci à propos de D’autres mondes, deuxième opus de la série lancée par Stéphane Dompierre et proposant des textes d’horreur brefs signés par des autrices.

Article de la revue
Ariane Gélinas

D’abord annoncé pour avril, Mirage est finalement paru à temps pour les canicules estivales. L’ouvrage sied bien aux températures élevées, avec ses oasis arides et son futur ravagé par le réchauffement climatique.

Article web
Ariane Gélinas

Depuis 2004, Héloïse Côté poursuit avec constance et soin une œuvre romanesque entièrement consacrée à la fantasy.

Article web
Ariane Gélinas

En cette période qui succède au confinement, le roman de Sébastien-D. Bernier tombe à point : il a même été inclus dans la liste des « 40 livres à lire pendant votre quarantaine » de la revue Les libraires.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Lauréat du prix Robert-Cliche 2017, Philippe Meilleur est journaliste à La Presse et cofondateur du site satirique Le navet. Son goût pour l’absurde est particulièrement perceptible dans Maître Glockenspiel.

Article de la revue
Ariane Gélinas

La Voie des pierres est le premier tome de la trilogie Les Pierres et les Roses d’Élisabeth Vonarburg, l’une des auteures d’imaginaire les plus connues du Québec.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Qu’avez-vous acheté le 12 août dernier? Pour ma part, beaucoup de fantastique, de fantasy et de science-fiction d’ici. Mais j’éprouve parfois quelques difficultés à dénicher des ouvrages mémorables.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Qui n’a jamais entendu murmurer, au sujet d’une demeure laissée à l’abandon: «Il s’est passé des affaires bizarres dans cette maison-là. Le monde dit qu’elle porte malheur»?

Article de la revue
Ariane Gélinas

Je le mentionnais dans ma critique de Rabaskabarnak, d’Éric St-Pierre, parue dans le numéro précédent de Lettres québécoises: nous assistons depuis quelque temps, au Québec, à un engouement pour les œuvres postapocalyptiques.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Curieux choix de réunir en un livre seulement cinq nouvelles (dont l’une de 750 mots) et de qualifier l’ensemble de «recueil», lequel totalise d’ailleurs 121 pages avec d’abondants espaces blancs.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Nous assistons depuis quelque temps au Québec à un engouement pour les œuvres postapocalyptiques, dont certaines se sont démarquées: Le poids de la neige, de Christian Guay-Poliquin, Hivernages, de Maude Deschênes-Pradet…

Article de la revue
Ariane Gélinas

Que serait devenue la France du XIXe siècle si, dans une réalité alternative, une Régence tyrannique, aux pouvoirs paranormaux, avait succédé à Napoléon III? Dans cette uchronie qu’imagine Sébastien Chartrand, l’esprit est capable d’incroyables prouesses.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Québécoise installée dans l’Ouest, Lyne Gareau signe son premier roman avec La librairie des insomniaques. Ses ports d’attache, Vancouver et l’île Saturna, sont au centre de l’intrigue.

Article de la revue
Ariane Gélinas

La toxoplasmose, infection parasitaire essentiellement véhiculée par les excréments de félins, est à l’origine du titre du neuvième roman de Calvo: Toxoplasma.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Ce n’est pas un hasard si le titre, Chrysanthe, s’apparente au terme «chrysalide». Le roman d’Yves Meynard narre les transformations d’une jeune femme, de l’enfance à la vie adulte.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Et si l’un de vos ancêtres avait jadis écrit un roman gothique inspiré par la papesse du genre, Ann Radcliffe, et ses fictions d’épouvante aux accents nostalgiques?

Article de la revue
Ariane Gélinas

L’un des défis du fantastique, cet art subtil, est de décrire le passage du quotidien au surnaturel, la rupture de l’ordre reconnu quand le phénomène investit peu à peu le réel.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Sainte-Souleur est le quatrième ouvrage de François Racine, après une triade de romans débutant par la lettre «t»: Truculence, Tabagie et Turbide.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Onzième ouvrage de Gilles Dubois, L’homme qui venait de nulle part propose une incursion inégale parmi les univers parallèles.

Article de la revue
Ariane Gélinas

D’origine sénégalaise, Ayavi Lake habite depuis plusieurs années le quartier montréalais Parc-Extension. Ses habitants insufflent vie et couleur à Marabout.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Appréciez-vous les visionnements de longs métrages d’horreur du vendredi soir ? Vous savez, ces films qui ne révolutionnent pas le genre, mais laissent dans leur sillage le souvenir d’un moment festif.

Article de la revue
Ariane Gélinas

Deuxième parution de Charles-Étienne Ferland, auteur âgé de vingt-six ans, Une dent contre l’ordinaire témoigne de son potentiel grandissant.