Aller au contenu principal

Quotidien

Article de la revue
Chloé Savoie-Bernard

Premier recueil d’une grande amplitude, Quand je ne dis rien je pense encore, de Camille Readman Prud’homme, explore ce qui échappe aux poncifs des conversations vides grâce à des observations généreuses et des images délicatement orfévrées.

Ouvrage critiqué
Camille Readman Prud'homme
2021, L'Oie de Cravan
Article de la revue
Marie-Michèle Giguère

Chez les Sublimés est une réflexion triste sur ce qui nous survivra, un roman magistralement déprimant.

Ouvrage critiqué
Jean-Philippe Martel
2021, Boréal
Article web
Isabelle Beaulieu

C’est avec un constant ravissement que nous parcourons les nouvelles de Natalie Jean, si bien qu’il ne serait pas exagéré d’affirmer qu’elle est l’un des secrets les mieux gardés de notre littérature.

Ouvrage critiqué
Natalie Jean
2020, Leméac
Article de la revue
Martine-Emmanuelle Lapointe

Contrairement à ce que son titre laisse entendre, Les fins heureuses de Simon Brousseau ne donne guère dans le bonheur placide et les dénouements souriants, mais explore plutôt les excès ordinaires du quotidien dans une prose aux accents doucement narquois.

Ouvrage critiqué
Simon Brousseau
2018, Le Cheval d'août