Aller au contenu principal

« Ce jardin si étroit »

« Ce jardin si étroit »

Près de trente ans après avoir délaissé les personnages des Nuits de l’Underground (1978) et de L’ange de la solitude (1989), l’indétrônable Marie-Claire Blais ramène sa joyeuse communauté trans pour l’heure des bilans.

Roman

Près de trente ans après avoir délaissé les personnages des Nuits de l’Underground (1978) et de L’ange de la solitude (1989), l’indétrônable Marie-Claire Blais ramène sa joyeuse communauté trans pour l’heure des bilans.

Auteur·e·s
Type d'entité
Personne
Fonction
Auteur
Marie-Claire Blais
Montréal, Boréal
2021, 288 p., 29.95 $

Achats et abonnements à Lettres québécoises

Bénéficier de tous les contenus en achetant un numéro ou un abonnement!

Accéder à la boutique

Déja inscrit? Pour se connecter