Sign in / Join

Les Allusifs : nouveau départ

Plusieurs ont entendu parler de la faillite de la maison Les Allusifs, dirigée par Brigitte Bouchard. Il y avait eu d’abord une entente de codirection avec la maison Leméac, puis la bombe a explosé : la dette des Allusifs s’élevait à presque 800 000 $! On se demande comment des banques ont pu prêter autant d’argent à une maison qui publiait et vendait peu. Lise Bergevin, la directrice de Léméac, dit avoir investi 500 000 $ dans l’aventure!

Pas étonnant qu’elle relance la maison avec la même vision éditoriale, dépenses en moins! Elle a donc eu l’idée de recruter une directrice littéraire à Paris, Florence Robert. Cette dernière a fait de la chronique littéraire avant de passer chez Denoël comme éditrice. Mme Bergevin a aussi engagé à Montréal un directeur, Jean-Marie Jot, dont la mission sera de prospecter le marché canadien-anglais et celui de l’Amérique latine. Le choix d’auteurs canadiens-anglais offre des avantages énormes : la traduction sera payée par le Conseil des arts du Canada.

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.