Sign in / Join

Le numéro 148 • hiver 2012 en kiosque dès maintenant !

En vedette Jocelyne Saucier : « J’aime les histoires »

« Et j’aime la plongée dans l’imaginaire. Un vertige extraordinaire. Je plonge avec un petit rien — une image, une phrase, une émotion — derrière lequel je pressens un univers à découvrir. Pas de plan de travail, parfois même pas de personnages, uniquement le sentiment que quelque chose m’attend et qu’il me faut le découvrir. »

Les affres de l’écriture…

Éditorial par André Vanasse

« L’écrivain est seul. Il a beau raconter à ses proches les affres de l’écriture, ses confidents ne peuvent pas grand-chose pour lui. Leurs conseils peuvent même être des pièges, le lancer sur une piste qui, en fin de compte, se révélera sans issue par rapport à la direction que l’auteur voulait donner à son roman. Il faut alors faire marche arrière, effacer les pages écrites et recommencer à neuf. »

Madeleine Ouellette-Michalska, La parlante d’outre-mer (XYZ)

Roman par Jean-François Crépeau

« Je crois qu’au-delà des univers qu’elle met en mots, en imaginant des trames où ses personnages vivent des péripéties pleines d’un humanisme rare aujourd’hui, l’écrivaine pratique un art d’écrire de haut niveau. Ce talent vite reconnu, elle n’a jamais cessé de le peaufiner, surtout en étant attentive à la langue dont elle exploite la subtilité et les richesses. »

Hélène Dorion, Cœurs, comme livres d’amour (l’Hexagone)

Poésie par Rachel Leclerc

« Il faut de la concentration et de la discipline pour descendre au cœur de l’intangible avec autant d’assurance et y cueillir les mots qu’il fallait, il faut avoir pratiqué longtemps le poème pour transformer l’anecdote de la vie en devoir de philosophie. »

Geneviève Amyot et Jean Désy, Que vous ai-je raconté ? (Le Noroît)

Essai par Claudine Potvin

« Deux écrivains passionnés, désenchantés, angoissés, bouillants d’un désir ininterrompu d’écrire, se racontent dans cet échange épistolaire d’une grande honnêteté et d’une franchise remarquable. »

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.