Sign in / Join

Le nouveau LQ est en librairie depuis le 24 mai

 

Pour ses 40 ans, Lettres québécoises s'offre une maquette revampée, une équipe de direction renouvelée, de nouveaux collaborateurs et plusieurs chroniques inédites.

C’est le 24 mai dernier qu'a été lancée la nouvelle mouture du magazine Lettres québécoises qui a fêté son 40e anniversaire en 2016. Pour l’occasion, une jeune équipe a pris les rênes de la revue fondée en 1976 par Adrien Thério et dirigée jusqu’à décembre 2016 par André Vanasse. Consacrée principalement à la critique littéraire, cette formule ouvre ses portes à davantage de chroniques et de réflexions, et publie pour la première fois de la bande dessinée et des textes de fiction inédits par des auteurs québécois.

L’équipe est composée d’Annabelle Moreau, rédactrice en chef, de Jérémy Laniel, coordonnateur éditorial et d’Alexandre Vanasse, éditeur. Ils peuvent compter sur une quarantaine de collaborateurs et critiques réguliers, en plus de talentueux collaborateurs ponctuels. Le numéro 166 propose en couverture l’écrivaine Catherine Mavrikakis. La photographe Sandra Lachance a réalisé les clichés du dossier de huit pages consacré à l’auteure d’Oscar de Profundis, Les derniers jours de Smokey Nelson et Le ciel de Bay City. De plus, on peut lire un dossier complet sur l’état de la critique au Québec signé par Maxime Catellier, Robert Lévesque et Catherine Voyer-Léger.

En plus d’une maquette épurée, la structure du magazine a été revue en profondeur. Plus d’une trentaine d’ouvrages sont traités dans le cahier Critique, et nouveauté, le cahier Vie littéraire fait place à des réflexions, portraits, et chroniques par des observateurs du monde littéraire, notamment Jean-François Nadeau, Dominic Tardif, Éric Dupont et Ralph Elawani. Stéphane Dompierre et Pascal Girard font revivre dans nos pages leur personnage de Jeunauteur. LQ est heureux d’accueillir des textes inédits du poète Fernand Durepos, qui offre des poèmes de sa prochaine parution. De plus, une nouvelle de Maxime Raymond Bock,  Anna ne rentrera plus, condense tout le talent de cet écrivain qui a publié Des lames de pierre  (Cheval d'août, 2015). Enfin, Julie Delporte est derrière une lecture illustrée de l’ouvrage de Lily Pinsonneault, Sauf que j’ai rien dit (Québec Amérique, 2017). Pour la première fois de son histoire, Lettres québécoises est distribué en librairie par Dimedia partout au Québec depuis le 24 mai.

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.