La revue Lettres québécoises a été fondée par l’écrivain Adrien Thério en 1976. André Vanasse qui a été collaborateur depuis le premier numéro a dirigé la revue de 1990 à 2016. Une nouvelle équipe composée d’Annabelle Moreau, rédactrice en chef, de Jérémy Laniel, coordonnateur éditorial, et d’Alexandre Vanasse, éditeur, est entrée en fonction en janvier 2017.

Une refonte en profondeur de la maquette et des contenus a été effectuée en mai 2017 par la publication d’un numéro présentant l’écrivaine Catherine Mavrikakis en couverture.

La nouvelle maquette offre une charte graphique épurée et les photographies des auteurs et des intervenants sont confiées à des artistes en arts visuels.

Le magazine paraît quatre fois l'an et accorde encore une grande attention à la poésie et à l’essai, genres passablement négligés ailleurs. À sa vaste section consacrée au roman, s’ajoutent des critiques consacrées à la nouvelle, aux essais littéraires et historiques, aux littératures de genre, aux traductions, à la bande dessinée, et aux beaux livres. De plus, nous avons ajouté des carnets d’écrivains, une chronique sur les livres oubliés, sans compter un cahier « Création » où sont publiés des poèmes, nouvelles et illustrations inédits de créateurs québécois.

Le magazine Lettres québécoises s’est doté d’une mission nationale et internationale. Nous cherchons à mieux faire connaître, chez nous et à l’étranger, les écrivains québécois et aussi ceux de la francophonie canadienne. Lettres québécoises vise à mieux décrire le dynamisme de la création littéraire grâce à des dossiers étoffés sur des sujets qui concernent le livre et ses créateurs dans tous leurs aspects.

La revue est subventionnée par le Conseil des Arts du Canada (CAC), le Conseil des arts de Montréal (CAM) et par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Lettres québécoises est répertoriée dans Repère, Érudit, MLA International Bibliography et est membre de la Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP).